Des ateliers de théâtre en visio pour garder le lien culturel et social

Mis à jour : févr. 10

Au mois de Novembre, nous avons initié un nouveau mouvement. Un mouvement qui nous a demandé du temps. Nous sommes à l'heure d'une ère nouvelle, en crise. Crise sanitaire et bientôt, déjà, crise sociale. Nous, nous œuvrons pour la culture, pour l'émancipation par la culture, que pouvons nous faire ? Quel est notre rôle ?

Quand notre activité marque un temps d'arrêt nous restons les mains vides mais la tête pleine. D'envies. De désirs. De partage. De liens. De création.

Convaincus que le spectacle doit rester vivant, de chair et d'os, l'absence ou le rien ne peuvent pas, en même temps, devenir légion. Nous devons être là, présent, gardant la flamme d'une culture pour l'instant à l'arrêt.

Enfin, donc, nous avons décidé de mettre en place des ateliers numériques.


Le sujet pour nous reste l'essence du théâtre forum, un théâtre libérateur de la parole, un théâtre d'agir et de réflexion, un théâtre vivant laissant la part belle aux spectateurs.

Nous y avons donc parlé de la crise, celle sanitaire d'abord. Nous étions une dizaine. Nous, les responsables artistiques de la mécanique de l'instant et aussi 8 autres participants, nous rejoignant dans cette première expérimentation.


Nous avons réitérer l'expérience en Janvier 2021, en partenariat avec l'espace municipal Jean Vilar situé à Arcueil. De nouveau, une dizaine de participants étaient présents et, de nouveau, l'expérience fût très concluante.


Pour nous, auteurs et metteurs en scène de la compagnie, ces ateliers ont pour vocation de maintenir le lien culturel et social entre les citoyens, c'est un acte solidaire mais également artistique. Ces ateliers nous permettront également de récolter du matériau en vue d'une prochaine création sur la crise que nous traversons. Qu'en dire ? Qu'en créer pour dire ? Qu'en partager ?


Nous nous sommes donc lancés dans la grande aventure de l'atelier de théâtre forum numérique. Le thème : "la crise sanitaire et ses conséquences. Nos colères. Nos interrogations. Nos émois."


Voici l'expérience plus détaillée du premier atelier :


L'atelier a duré deux heures. La première demi heure était consacré aux "jeux" ou exercices de théâtre que nous avons l'habitude de faire et qui permettent :

- De connaitre le groupe

- De se rencontrer et de s'apprivoiser mutuellement

- De commencer à aborder l'autre, la question de l'écoute (de soi, de l'autre et de son environnement)

- De s'échauffer la tête, le corps et l'esprit


La demi heure suivante a été consacrée à un "remue méninge" sur le thème précité. Que vous inspire la période ? Qu'est ce que vous en ressentez ? Quelles sont les situations, ayant fait émerger un conflit, que vous avez rencontrées ? Situations précisément liées à ce qu'on vit actuellement ?

L'objectif étant de dégager des situations permettant la création de saynètes.

Une fois les saynètes constituées, des groupes sont formés et improvisent autour de la situation devant les autres participants (par écrans interposés). A l'issu des improvisations, nous lançons le débat et tentons, en commun, de trouver des issues d'amélioration par le biais de l'improvisation théâtrale.


Cette séance s'est donc déroulée ainsi. Et, à notre grande surprise, de manière très fluide. Le théâtre, au-delà du virtuel, était présent. Une attitude, un regard, une parole. Et la poésie...


Pour preuve, ce texte composé à partir d'un des jeux de début de séance "le théâtre image" :


Frustration Colère Interminable

Suspension

Du temps

Coupure


Non projection C’est pas la vie Mais c’est pas la mort

C’est pas la vraie vie C’est une non vie


Sidération Désobéissance Résistance Militer


Introspecter Infantilisation Cauchemar Immobilisme Suicide


Ecran de fumée

Un jour sans fin


Absurdie Ennuie Cocon Science fiction Suspicion Hallucinant


Boire Attendre Courir S’informer Espérer Se connecter


Résister Marcher Promener Son chien Se promener


Afficher Cuisiner Appeler Lire


Nous organiseront en Mars 2021 un autre atelier numérique.

Pour vous inscrire, contactez nous par courriel : contact@mecaniquedelinstant.com

L'atelier est gratuit, sur réservation.






48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout