Atelier " La citoyenneté en acte "

Dans le cadre de l'application d'une peine de Travail d'Intérêt Général

Partenaire :

Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation de Paris

Public :

Personnes majeures condamnées à une peine de Travail d'Intérêt Général

Contexte :

" Le travail d'intérêt général (TIG) est un travail non rémunéré, effectué sur décision de justice au bénéfice d'une association ou d'un service public. Le juge pénal peut en effet condamner à un TIG le délinquant de plus de 16 ans qui a commis certaines infractions. Le TIG peut être une peine alternative, une peine complémentaire ou une mesure de contrainte pénale. La durée du TIG est variable. Le refus d'exécuter le TIG est sanctionné. " Source Service Public

Afin de diversifier les propositions d'action dans le cadre des TIG, le SPIP de Paris nous a contacté en 2015 afin de mettre en place un stage de théâtre forum sur le thème de la citoyenneté.

Objectifs :

- Échanger autour de la citoyenneté d’une manière originale. - Prendre conscience de certains comportements et de l’effet de ses actes ou de ses paroles par le biais du théâtre participatif (ou théâtre forum).

 

Cette modalité d'intervention dynamique, faisant appel à la mise en scène, à la mise en mots, et à la réflexion, a déjà démontré toute sa pertinence lorsqu’elle intervient dans un dispositif plus global.

Lors du stage, nous dégageons un certain nombre de thèmes autour de la citoyenneté et de la santé. Il peut s’agir :

- du respect ;

- de la violence ;

- des relations femme / homme ;

- du racisme ;

- des addictions ;

- de la sexualité (prévention, contraception…) ;

- du rapport au corps…

Durée

Le stage se déroule sur 4 jours consécutifs dans les locaux de la compagnie de 09h30 à 16h30.

Déroulement

La matinée...

-Présentation et rappel des règles de la semaine par le personnel du SPIP et de la compagnie

- Mise en place de jeux théâtraux. Ils permettent de travailler sur la rencontre, la connaissance de l’autre, l’écoute et la disponibilité. C’est une partie essentielle de l’atelier : elle aide à mettre en confiance les participants.

 

L'après-midi...

Nous entrons l’après-midi dans le véritable squelette qui va structurer notre semaine.

 

Chaque jour, nous présentons aux participants un extrait d’une des pièces de notre répertoire. Cette scène pose une thématique précise :

Jour 1 / thématique: racisme, violences, discriminations avec notre pièce "Un couteau court"

Jour 2 / thématique: respect Femmes-Hommes, violences conjugales avec notre pièce "Les caprices de Marianne"

Jour 3 / thématique: addiction cannabis, deal, parentalité avec notre pièce "Sweet oh sweetie"

A l'issue des extraits de nos pièces, nous menons le débat avec les participants sur le sujet qu'ils viennent de voir et nous les invitons à monter sur scène pour remplacer un personnage et tenter d'améliorer la situation initiale.

En fin de journée, nous divisons le groupe en sous groupe et, à partir des thèmes évoqués en amont, chaque groupe est amené à imaginer et à mettre en scène sa propre saynète. Puis chaque groupe passe devant les autres et de nouveau nous ouvrons le débat.

La Mécanique de l'Instant - Association loi 1901, non assujettie à la TVA, agréée Éducation Nationale et Jeunesse & Éducation Populaire

3, impasse du Bel Air 94110 Arcueil - Code APE 9001Z - Licence n°2 1108923 - contact@mecaniquedelinstant.com - 06 69 39 79 89