Cindy 

co-directrice artistique,

comédienne,

metteuse-en-scène,

autrice,

architecte,

perfectionniste

Lyès 

co-directeur artistique,

comédien,

auteur

metteur-en-scène,

geek

Cindy Girard possède un parcours multidisciplinaire.
 

Architecte, comédienne, metteur en scène, autant de passions qui construisent son expérience professionnel.


Elle est actuellement co-directrice artistique de La Mécanique de l’Instant.

 

Depuis 2007, elle est comédienne au Théâtre de Jade dirigé par Lorette Cordrie.
 

Conjointement à cette responsabilité, elle travaille au sein de l’agence d’architecture Da Costa à Ivry sur Seine.

 

Elle joue dans « Klimax » de Lisa Langseth, mis en scène par Sofia Norlin (Collectif Klimax) à l’Institut suédois, à Paris.

Le Théâtre

Cet art constitue une part essentielle du parcours de Cindy.


En 2003, elle est admise au Conservatoire d’Art Dramatique de Bordeaux. Elle y suit une formation de trois ans et obtient son diplôme avec mention Très Bien.

En 2007, Cindy Girard est comédienne stagiaire dans le spectacle

« Sur la grand route » de Tchekhov.

Mis en scène par Guillaume Gallienne, il se joue au Studio Théâtre de la Comédie Française.

La même année, elle met en scène « Incendies » de Wajdi Mouawad.

Ce spectacle fait parti des six finalistes du concours Jeunes Metteurs en Scène, organisé par le Théâtre 13 à Paris. Son projet reçoit la mention spéciale du Jury.

Elle met également en scène Espèces d’espaces de Georges Perec et Italie magique de Pasolini.

En 2009, elle participe à un stage dirigé par Ariane Mnouchkine, au sein du Théâtre du Soleil.

Cindy Girard est né le 30 mai 1980.

L'Architecture

Son expérience professionnelle l’amène principalement à travailler sur des projets d’établissements scolaires : Groupe scolaire du Barp (33), CFA de Bordeaux Lac (33), le lycée René Cassin à Arpajon (91).

Son diplôme, le Théâtre dans la ville : Réappropriation de l’espace public au travers de structures itinérantes, décroche la

mention Bien.
Son directeur de diplôme, Olivier Brochet, est architecte à Bordeaux.

Dans son cursus, Cindy Girard s’intéresse particulièrement aux cours de sociologie, d’urbanisme, d’histoire de l’art et d’arts plastiques.

Ces différentes disciplines aiguisent sa curiosité et provoquent des questionnements.

Cindy réalise ses études d’architecture au sein de l’École d’Architecture et de Paysage de Bordeaux.

Elle obtient le diplôme d’architecte DPLG en Novembre 2004.

Comme se plait à dire cet amateur de l’ovalie :

« Le théâtre, c’est avant tout une affaire d’esprit d’équipe ! »

 

Il se passionne pour l’improvisation, le théâtre du quotidien, de l’impromptu.

Adjoint à la direction du Théâtre de Jade, une compagnie de théâtre-forum, il y collabore de 1995 jusqu’au départ à la retraite de Lorette Cordrie, sa directrice.


Il crée alors la Mécanique de l’Instant en février 2011.

Lyès fait ses classes à l’École du Passage de Niels Arestrup. Il y acquiert une formation polyvalente au métier d’acteur : improvisation, masque, clown, jeu corporel, acrobaties, marionnettes, alexandrins et langue anglaise

Il travaille l’improvisation avec Sylvie Jobert, comédienne - entre autre - chez Jérôme Deschamps.

Il étoffe depuis constamment son bagage : escrime, danse contemporaine (Clara Cornil), chant et technique vocale (Manufacture Chanson, Michelle Agsen), compositions, écritures…

Grand amateur d’imaginaires en tous genres, il grignote avec délectation nouvelles technologies, littérature improbable et séries télévisées.

Geek avant l’heure, il pratique notamment le jeu de rôles depuis 1986.

Le Théâtre

Membre de Théâtre & co, puis du Théâtre de Jade, le théâtre forum l'accompagne depuis 1995.

Tour à tour comédien et meneur de jeu, il incarne toute une palette de personnages : lycéen alcoolique, trafiquant chinois, jeune skinhead, éducateur soixante-huitard, et bien d’autres !
Il côtoie alors un public très éclectique (professionnels de la santé, lycéens, détenus, handicapés…).

Son expérience d’un théâtre plus social se complète par d’autres engagements. Il interprète ainsi Et Après, d’Anne Puisais, avec la Fabrique des Petits Hasards. Ce spectacle jeune public traite de la mort à travers l'histoire d'un enfant face à la perte d'un être cher. Son désir d'évoquer la mort est confronté à l’esquive incessante des adultes.

Il se frotte également aux pièces du répertoire.

Il incarne Octave, dans Les Caprices de Marianne, de Musset.

Il caracole D’Un Diable à l’autre, une fantaisie de Michel de Ghelderode. Il fraye aussi avec un théâtre plus contemporain, et joue ainsi dans La Nuit à l’envers, de Xavier Durringer.

Il participe en outre à de nombreuses créations inédites. Il prend ainsi part à la création d’une pièce sur la dépression et sur l'impuissance, diffusé à l’attention des médecins généralistes.

Les Interventions

La direction de stages enrichit parallèlement son activité professionnelle.

Leur majorité implique des participants n’ayant pas l’habitude du métier de comédien. Ces ateliers s’organisent généralement autour d’une ou plusieurs problématiques, soulevées par les stagiaires.

 

Lyès intervient fréquemment dans le cadre de formations auprès de participants très variés : personnel de l’Éducation Nationale, soignants, policiers, détenus, adolescents

Il travaille aussi avec des élèves de l’Ecole militaire de Saint-Cyr. Ensemble ils questionnent les difficultés rencontrées au quotidien dans une telle institution. Les élèves interpellent ainsi la hiérarchie. Ils abordent le rapport à l’autorité.

Ils représentent la confrontation avec les élèves plus âgés, le harcèlement, etc.

La Mécanique de l'Instant - Association loi 1901, non assujettie à la TVA, agréée Éducation Nationale et Jeunesse & Éducation Populaire

3, impasse du Bel Air 94110 Arcueil - Code APE 9001Z - Licence n°2 1108923 - contact@mecaniquedelinstant.com - 06 69 39 79 89

Logo cnfpt.jpg
Logo-DDCS.jpg.png
Logo Mairie de Paris.png